Paroles déplacées ... Mots métissés 2016

Paroles déplacées ... Mots métissés 2016

Paroles Déplacées … Mots Métissés

 

Ça commence par une rencontre

entre des histoires de vies et l'envie d'écrire des histoires,

entre des écrivains qui s'amusent avec les mots et des femmes qui les apprivoisent,

entre des récits de vies et des envies de récits.

 

Dans « l'atelier des petits mots », des femmes du monde … entier

entrebâillent la porte à leurs cultures, leurs parcours, leurs regards sur la vie.

 

Dans l'atelier d'écriture de la Maison Jean Vilar des écrivains les écoutent.

 

Puis, avec inspiration, ils tissent autour de leurs phrases

des textes en prose, des poèmes, des toiles de rimes.

 

Cela se passe à Avignon, en dehors et au dedans des remparts.

Dans la ville, les paroles se déplacent, s'enrichissent, se partagent

de bouche à oreille, de mains à cœurs, sous les mêmes étoiles.

 

Anne Rapp-Lutzernoff

 

Françoise / Aminaà la fenêtre :

Quand je me lève le matin, j’ouvre la fenêtre et j’aère le salon.

Le soleil entre et donne une grande lumière dans la pièce. Je commence à me sentir bien.

 

Dominique :

La femme qui regarde par la fenêtre

a envie d'avoir une baguette magique pour

effacer le gris

et redessiner des sourires

 

Reza :

Elle est si heureuse

quand elle voit les lieux pleins de vie

les boutiques

les terrasses de café

remplies de gens

Elle se réjouit quand elle voit des visages lumineux

 

Tous ensemble  : Les gens se ressemblent quand ils sourient. Maram Al Masri.

 

 

Paroles Déplacées ... Mots Métissés - Chapitre II
 

Vendredi 27 mai 2016 à 19h00

Complexe Socioculturel de La Barbière à Avignon

Paroles déplacées ... Mots métissés 2016
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog