Mazzepa

FLASH INFO

L'Ecrit des Notes
Journées d'écritures : Au Chapeau Rouge Théâtre

Prochain atelier : samedi 25 novembre 2017

 

L’atelier

 

Quoi que la musique suggère, quoi qu’impose celle qui mène le jeu, on retourne à son monde à soi, à son guignol personnel à son petit théâtre d’ombres.


Cet univers que je décris, que j’essaie de vous rendre sensible pour juguler ma solitude, cet univers, je l’ai construit avant même de posséder les mots pour le décrire, J’existe dans cette fiction aussi forte qu’au sein de ce que vous nommez « réalité ». 


Je vis et je retiens, sans même le vouloir, la matière qui nourrira mon écriture.  La mémoire est sélective, elle engrange ce qu’elle veut, elle dicte les mots, elle agence les phrases. Inventer, c’est se souvenir.


Écrire, pour moi, c’est ouvrir les portes d’un placard où s’entassent, en une pyramide instable, tous les moments de la vie, c’est crouler sous leur nombre et, sans fin, classer, ordonner dans une d’urgence maniaque que rien ne justifie, mes obsessions, mes sensations, mes terreurs et mes joies qui, sont peut-être aussi les vôtres.

 

Anne-Marie L.

 

De la musique

des mots

 

Mazzepa de Franz Liszt

sur un poème de Victor Hugo

 

et des textes composés

à partir de l'oeuvre pour piano

 

à découvrir en cliquant sur

Mazzepa

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog