Magazinage

La boutique des mots

 

Si l’on a son mot à dire

Un bon mot

Ou un gros mot

On se donne le mot

Rendez-vous dans la boutique des mots

On se prend au mot

Je t’explique le fin mot

Tu me contredis mot à mot

Mais j’ai toujours le dernier mot

 

Dominique D.

 

Coiffeur bonheur

 

Dans la petite boutique antique

Il frise, coupe, égalise

C’est lui le roi de la coiffure,

Des  chignons et des teintures

 

Dans la petite boutique antique

Pour des mises en plis très chics

C’est plein de miroirs et des tiroirs

Plein de ciseaux et de rouleaux

 

Dans la petite boutique antique

C’est elle  qui shampouine et qui masse

Pendant que devant leur glace

Papotent les clientes en attente

En buvant du thé à la menthe.

 

C’est lui qui coupe, coiffe et laque

Cheveux  frisés et mèches lisses

Son peigne vole, plaque et glisse

Dans un cliquetis de parfums

 

Dans la petite boutique antique

C’est lui le roi, lui le coiffeur

Qui frise, coupe et permanente

Avec ses grands yeux rieurs

Pour ses clientes, quel bonheur !

 

Dominique D.

 

Lessive musique

 

Derrière le hublot embué

Tournent, tournent les chaussettes

Les chemises et les liquettes

Les pulls et les pantalons

Tournent, tournent les couvertures

Les housses de couette et les torchons

Les robes et les serviettes

Tout le linge de la maison.

C’est plein de bulles et de mousse

Quand les housses se trémoussent

De musiques et de flonflons

Quand c’est le tour des pantalons.

Puis retentit la sonnerie

On se bouscule à la sortie

Un pull bleu a rétréci

Un autre a changé de couleur

Lavomatic malgré tout merci

A lundi prochain à la même heure.

 

Dominique D.

 

 La course des garçons coiffeurs

 

Au championnat de coiffure

    Les ciseaux cisaillent et cisèlent vagues et tonsures

    La tondeuse tond, tontaine et tonton

    rase et ratiboise

    Au concours de coupeurs de cheveux en quatre

    Les détails cisaillent et cisèlent vagues et césures

    La faconde tond, tontaine est le ton,

    Rase et arrase

    Que s'élèvent donc à leur gloire

    Les ciseaux ouverts en V, en signe de victoire

 

Jean-Pierre C.

 

Idées lavées

 

Cheveux ébouriffés, les cheveux en bataille

Je cherche une main experte pour cerner la pagaille

Change ta vie, change de tête, va voir ton nouveau psy, visagiste coiffeur

Il soigne ton âme aussi

Il te masse la tête et toi tu t’abandonnes

Les langues se délient et les boucles aussi

Conversation philo, sous séchoir à plein pot

Débat à fleur de mots la tête renversée

Et le miroir honnête qui est là et nous guette

L’idée de la beauté rend les femmes complices

Et la parole est libre dans cet espace propice

Change de tête, change ta vie

Tu sortiras toute belle, toute différente aussi

Cheveux disciplinés, et les idées lavées

 

Jocelyne C.

 

La petite boutique des mots

 

Quand on pousse la porte de la petite boutique des mots, on entend le silence.

On avance d’un pas.

Sur le comptoir de bois, pour seul maître des lieux, un gros chat jaune aux yeux bleus.

Un grand meuble à tiroirs aux belles étiquettes :

mots d’esprit, mots feutrés, mots secrets, mots d’enfant, gros mots, mots d’amour, mots doux, mots non-dits, mots d’adieu, demi-mots, mots coupés en quatre, mots de trop, mots couverts, mots de travers,

Et puis un écriteau :

« Attention, si vous ne trouvez pas un mot, ne donnez pas votre langue au chat ».

Hélène A.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog